photos de stage

J’aimerais beaucoup publier des photos de mes stagiaires en pleine action ! Seul Bernard a accepté de figurer en photo sur mes news. Sandrine qui est là pour 2 semaines et Corinne pour 3 mois ne le souhaitent pas. Sandrine possède un gîte et s’est inscrite pour un stage de patine sur meubles pour 2 semaines afin de décorer son très joli mas à Seillons (www.lemaseillon.fr). Corinne, elle, quitte notre belle Provence à la fin du stage pour suivre son mari et elle fera la création de son entreprise de patine sur bois près de Chartres dès la rentrée. Claudine, qui va commencer une semaine d’initiation possède, elle, un domaine de vin, le Château Lafoux, à Tourves (www.chateaulafoux.com)… Qui a bu une fois du Château Lafoux ne pourra plus s’en passer ! Le blanc, aussi bien que le rosé et que le rouge sont absolument délicieux ! J’ai travaillé plusieurs mois pour Claudine, lors de son installation dans la Bastide XVIIème siècle du domaine. J’y ai restauré des portes à double vantaux, bibliothèques, encoignures, meubles divers et je suis ravie qu’elle s’essaye un peu à cette merveilleuse activité qu’est la patine sur bois.

vu: 2 908 fois

Le décapage

Le décapage d’un meuble est une étape incontournable si vous envisagez de le patiner. Vous ne serez pas libre de vos finitions si vous ne redémarrez pas à zéro, sur un bois brut et vous aurez ensuite des problèmes de tenue de votre travail. Je parle bien de DECAPAGE et non pas d’un léger ponçage comme mes stagiaires le pensent parfois. Je leur apprends, lors d’un stage de patine  à être méthodique, utiliser les bonnes techniques pour que cette étape ne devienne pas rédibitoire ! Votre meuble est-il ciré, peint (acrylique, glycéro, peinture au plomb ?), est-il vernis (vernis cellulosique, polyuréthane, à l’alcool, lasure) ? Une fois que vous aurez déterminé la nature de son revêtement, vous pourrez choisir la meilleure technique de décapage. Pensez au plaisir ensuite, de travailler librement !

vu: 3 641 fois

Céruse ou blanc patiné ?

La céruse nécessite un bois « maillé », tel que le chêne ou le chataîgner. Il faudra brosser dans le sens du bois avec une brosse à céruse, pour creuser, exagérer la maille afin que la pâte à céruse (blanc de titane et huile de lin) pénètre à l’intérieur et surtout, y reste, après le ponçage général qui fera réapparaître le bois de surface. Le meuble sera ensuite vernis pour le protéger. Sur tout bois n’ayant pas de maille (sapin, hêtre, framiré, etc…) nous pourrons réaliser une jolie patine « blanc essuyé » avec une peinture acrylique ou à l’huile (voir photo).

vu: 8 080 fois

Les petites restaurations

Il est rare de ne pas avoir quelques petites restaurations à réaliser sur un meuble avant d’envisager sa patine, surtout si vous aimez les meubles anciens. Ce coffre-banc en noyer a l’air en piteux état mais laissez-moi vous apprendre quelques techniques de restauration et vous n’abandonnerez plus l’idée de patiner un meuble parcequ’il est en trop mauvais état. Et pour les futurs professionnels, votre activité ne sera pas rentable si vous apportez chaque meuble avant de le patiner chez l’ébéniste ! Rendez-vous dans la galerie photos (divers) pour y voir le résultat…J’ai retrouvé la couleur initiale du noyer et le tapissier n’a plus qu’à poser la garniture de crin naturel que j’ai conservée pour lui, et le nouveau textile d’ameublement choisi par mon client.

vu: 2 905 fois

A propos de mon site

Soucieuse de développer le volet stages et formation de mon activité d’artisan d’art, j’ai fait appel à www.freshcore.info pour créer un site. Bastien Bonhoure s’est révélé un jeune webmaster rapide, disponible, efficace et soucieux de s’immerger dans mon activité et la comprendre pour la retranscrire au plus juste dans sa création du site. Sur un plan humain, sa personnalité, chaleureuse, sympathique et peine d’humour ne gâche rien… et facilite la communication. Enfin, techniquement, forcément, en matière d’informatique, « La valeur n’attend pas le nombre des années », bien au contraire !!

vu: 2 770 fois

Les patines "métal"

Les patines sur bois  à effets métallisés peuvent être réalisées de deux façons. En achetant des peintures toutes faites ou bien en travaillant avec des pigments métalliques. C’est la patine finale qui fera toute la différence. Il faut, en plus de la couleur, créer une matière en croisant les mouvements de brosse par exemple. L’essence de bois aura son importance aussi. Il faudra parfois faire un lissage de ce dernier avant.

vu: 3 142 fois

une réalisation de Bernard, un stagiaire doué

Cette charmante vitrine à poignées de boutique 1900 va être patinée, mais auparavant, il faut nettoyer, poncer l’ancienne peinture, à condition qu’elle soit très solide, et bien faite, ce qui est le cas (ses poignées en acier ont été déposées et sont en cours de décapage. Elles étaient peintes et nous voulons retrouver le métal). Si elle avait été vernie, nous l’aurions bien entendu décapée : on ne peint pas sur un vernis. Nous poserons ensuite une pré-couche spéciale pour peinture ancienne et pourrons envisager la patine.

vu: 2 863 fois

Une journée vidéo !

Le temps était magnifique. Une vraie journée de printemps. Bastien Bonhoure de www.freshcore.info , créateur de mon site, est arrivé la veille avec son ami Adrien Belloc, jeune réalisateur. Il n’était pas évident de tout boucler en une journée, mais nous l’avons fait !! J’ai découvert les techniques de tournage, de prise de son. Adrien a découvert le monde de la patine sur bois. Daniel Aurel, coordinateur improvisé, nous a beaucoup aidé et m’a ainsi permis de trouver le temps de préparer un délicieux plat de pâtes aux fruits de mer que nous avons dégusté dans le patio, en plein soleil. Pose très agréable et bien méritée ! Adrien a maintenant un énorme travail de montage. Attendons…

vu: 2 493 fois

Vous voulez vivre de la patine sur bois ?

Vivre de ça passion, c’est possible, à condition de faire du TRES BEAU travail.

C’est mon cas depuis 1994 et j’ai décidé qu’il était temps pour moi de transmettre ce savoir faire.

Plusieurs de mes stagiaires ont ouvert leurs ateliers et ont en franc succès. Ils ont bien entendu fait une Formation Professionelle de 3 mois.

Ces personnes n’avaient aucune connaissance en patine sur bois à leur arrivée. Je suis très fière d’eux et nous sommes bien entendu toujours en contact. (Voir lien atelier Signes d’air).

Ils sont les enfants de l’Atelier Garance.

Découvrir les techniques de patine, apprendre à les maitriser est une joie de tout les jours pour mes stagiaires.

vu: 2 882 fois

Le stage patine sur bois de Bernard

Le stage de patine sur bois CIF de Bernard continue à bien se dérouler. Il aime les meubles peints et va pouvoir bientôt être totalement autonome. L’apprentissage des gris colorés est une étape important de la peinture décorative et la patine est beaucoup complexe par sa subtilité que celle que l’on pouvait faire il y a 15 ans sur les meubles peints de style provençal.

Je vais bientôt pouvoir vous montrer des photos du travail de patine sur bois de ce stagiaire très dynamique et résolu à vivre de ce beau métier. Il a compris que « barbouiller » n’a qu’un temps et que l’apprentissage de différentes techniques donne de magnifiques résultats !

vu: 3 181 fois