stage de relooking de meubles

 

De toute évidence, en grande majorité, oui ! J’ai trouvé une tentative d’explication dans « Les Météores », merveilleux roman philosophique de Michel Tournier, philosophe que j’aime beaucoup. Un de ses personnages masculin parle de sa défunte femme qui avait passé sa vie à embellir le jardin de la maison où il vivait encore. Cet homme remonte à la Génèse : Dieu avait créé Adam dans le chaos, puis, avait créé le Paradis et l’avait transporté dans ce Paradis. Puis, là, il avait créé Eve. Lorsqu’ils furent chassés du Paradis ce n’était pas la même chose pour Adam que pour Eve! Adam retournait d’où il venait mais Eve, elle, était exilée à jamais de son Paradis. Et selon ce personnage, ceci expliquerait pourquoi la femme tente toujours de recréer son Paradis perdu. Qu’il s’agisse d’un jardin, d’une maison, d’un meuble, n’est-ce-pas presque toujours la femme qui embelli, décore, change,  arrange, agrémente ? Mais attention aux exceptions qui confirme la règle : j’ai formé de très doués stagiaires « homme » !!

Autre chose au sujet du Relooking de meubles : voici un anglicisme qui comme tous les anglicismes est tristement réducteur du très beau métier de Restauration et Patines de meubles que j’enseigne. Mais sachons vivre avec son temps !