travailleuse 1900 à volets_resultat

Bois naturel et patine

Conserver des parties en bois naturel sur un meuble doit se faire de façon esthétique et en cohérence avec le reste. C’est ce que l’on apprend aussi lors d’une formation professionnelle de Peinture sur mobilier. Noémie a choisi de conserver des parties de ce bel acajou flammé sur cette travailleuse XIXème. Il a fallu restaurer ce placage par endroit et maquiller toutes les restaurations afin qu’elles demeurent invisibles. L’apprentissage de ces techniques de restauration et de maquillage permet une grande liberté esthétique : Renoncer à mettre en valeur un très beau bois parce qu’il est en mauvais état  limite beaucoup la création et c’est regrettable. La réalisation de cet ensemble »acajou naturel » et « bois patiné » sur cette travailleuse est harmonieux, la modernise et met en valeur la spécificité de ses plateaux à volets. Cette réalisation demande une grande maîtrise que Noémie possède désormais et ses futurs clients en seront ravis !